Mercredi 16 juin à 20h30

Réunion plénière et atelier Time to breathe

Mobilisons nos ressources vitales (physiques, économiques, émotionnelles, temporelles) et… respirons!

A l’écoute de plusieurs collectifs, personnes œuvrant pour une société résiliente, humaniste, solidaire, au service du Vivant qui manifestent un épuisement depuis plusieurs mois, Time to Breathe vous propose d’échanger ensemble sur la relation entre l’épuisement des ressources de la Terre et celles de nos terres intérieures.
 

“Quand la civilisation n’est pas soin, elle n’est rien.”

Cynthia Fleury

Quelles sont nos ressources? Sont-elles (in)épuisables ? Comment en prendre soin? Comment trouver ensemble des solutions pour que ce soin devienne un état d’être et de faire?

Nos invitées sont issues de la permaculture, de l’économie, de la coopération, de l’écopsychologie et de l’art de la rue. Durant cette plénière, elles faciliteront chacune un atelier participatif en sous-groupe. En intelligence collective, explorons des pistes et partageons des solutions originales pour ré-énergiser nos élans et nous relier à nous-même, aux autres et au vivant.

Les intervenants:

Frédérique Assal, co-fondatrice du collectif Pôles en pomme

Marianne Claveau, membre du collectif des Gardiens de la Terre 

Vincent Dupuy, membre du collectif Tera

Alexandra Musseau, praticienne en régulation des émotions

Vincent Wattelet, membre de l’écosystème Mycélium

ATELIER VIRTUEL (ZOOM) LE MERCREDI 16 JUIN – 20H30>22H30 – ACCUEIL DES 20H15

Inscription souhaitée! 
Cliquez ici

Véronique Drougard. Eléments vivants. Tous droits réservés.

Quelques mots sur les intervenants…

Pôles en pomme

Un collectif de personnes, d’expériences, de savoirs faire et être. Une pépinière d’actions et de réflexions bouturables à souhait, pour réenchanter l’espace public, provoquer du pouvoir d’agir et colporter la bonne humeur…… Pôles en pomme est collectif sans but lucratif qui se donne pour objectif général d’accompagner les citoyens vers une meilleure compréhension du monde qui nous entoure afin de renforcer leurs capacités à s’engager individuellement et collectivement dans des alternatives porteuses de changement social dans le but de mieux vivre ensemble.

Tera 

La raison d’être de TERA est de créer les conditions matérielles et immatérielles pour que chacun puisse expérimenter le chemin de son propre bonheur dans le respect des humains et de la nature. Pour ce faire, ce projet expérimental a pour finalité la construction d’un écosystème coopératif qui s’articulera autour de six axes fondamentaux : Redessiner la démocratie / Améliorer le bien-être & le vivre ensemble / Produire localement le nécessaire / Habiter durablement / Mutualiser les ressources / Choisir ses activités / Évaluer et partager les connaissances.

En savoir +:

Marianne Claveau

Biologiste de formation, formatrice de formateur en éducation au développement durable, Marianne accompagne depuis 20 ans des collectifs à prendre soin de leurs relations. Facilitatrice en pleine conscience, écopsychologie et intelligence collective, elle intervient pour contribuer à mettre en œuvre la transition relationnelle et le changement de cap dont notre monde a aujourd’hui besoin. La vision qu’elle souhaite contribuer à rayonner : Entrer en relation avec soi pour transformer sa relation aux autres et sa relation au monde. Elle collabore à des collectifs de recherche-actions: Éducation contemplative et Mindfulness (Mind and Life Europe), Centre européen du développement durable Erasme (Université Clermont Auvergne) et contribue activement à l’initiative des Gardiens-nes de la terre reliant pleine conscience et transition écologique.

Alexandra Musseau 

Engagée dans le soin et l’écologie, Alexandra est praticienne en Libération Émotionnnelle (EFT Clinique et Matrix Reimprinting), professeur de Méditation de Pleine Présence (école Fabrice Midal) et facilitatrice en Écopsychologie (collectif les Lucioles Marseille). 

Formée par Brunehilde Yvrande à la tradition chamanique Mesa (Médecine des étoiles), Alexandra est aussi danseuse-poète, semeuse de spirales qui ouvre des espaces de reconnexion aux forces de la vie.